Comment bien choisir sa scie circulaire ?

scie-circulaire

De nos jours, de plus en plus de particuliers sont intéressés par le bricolage. Aussi, la tendance ‘’DO IT YOURSELF’’ n’a fait que décupler la vente des appareils utilisés pour le bricolage. Sur le marché, trouver les outils nécessaires pour ce genre d’activités devient assez simple. Dans ce sens, divers types d’outils sont devenus facilement accessibles sur le marché, y compris les scies, qui feront l’objet de notre rédaction.

Cependant, chaque catégorie de scies appartient à un type d’utilisation précis. Ainsi, pour vous rendre facile la découpe des planches de bois, l’idéal serait d’investir dans une scie circulaire sur table. En plus, c’est le type de matériel qui montrera toute son importance si vous souhaitez traiter du métal, voire du plastique ou même le carrelage. De façon générale, ce genre d’outil vous servira énormément dans l’ensemble de vos activités liées à la rénovation.

Pour vous procurer cet appareil, il faudra prévoir entre 100 et 2000 euros en fonction de la marque, du modèle et de ses caractéristiques. Découvrez dans la suite, des points importants qui devraient vous assurer le meilleur choix.

La définition du type de bricoleur que vous êtes

Pour choisir une scie circulaire sur table, sachez que vous ne devrez pas jouer sur des points aléatoires. Ce type de matériel ne sera pas identique chez un bricoleur occasionnel et un professionnel. Si vous souhaitez utiliser cet appareil une fois en passant, une performance moyenne comprise entre 1050 et 1200 W accompagnée d’une profondeur de découpe de 55mm serait largement suffisante. Non seulement cela vous reviendra à un bon prix, mais il pourra s’adapter sans problème majeur à vos attentes.

Les professionnels par contre devront se tourner vers un appareil de 1600 W. La qualité de la découpe ainsi que la vitesse d’exécution des travaux seront également très importantes. Dans ce cas, il est primordial de se tourner vers des outils de marques comportant une scie plongeante afin d’obtenir une finition plus frappante. Le mieux serait de recourir à un appareil qui offre une variation de la profondeur de coupe en fonction de l’usage.

Tenir compte des accessoires de sécurité que doit comporter votre scie

La scie que vous choisissez n’a pas juste besoin d’une puissante lame à laquelle s’ajoute une table lisse et stable. En effet, l’appareil doit venir avec de nombreux accessoires de sécurité dans l’objectif d’assurer une aisance dans son emploi. Au nombre des matériaux incontournables, on retrouve :

  • Le couteau diviseur qui évite que la lame ne se bloque ;
  • Les freins de lame qui font bénéficier de nombreuses secondes à l’utilisateur lorsque la découpe s’arrête ;
  • Les variateurs de vitesse qui favorisent une coupe en finesse ;
  • Le carter de protection qui garantit l’usage sans risque ;
  • Enfin, la semelle pouvant être inclinée qui offre la possibilité de varier la profondeur de la découpe ainsi que celle de l’angle.

Avec ces accessoires, vous aurez la possibilité de réaliser vos travaux de façon plus sécuritaire. Cependant, il est primordial de prendre soin de bien vous équiper avant le démarrage. Vous ne devrez pas omettre le port de vos lunettes, des gants, tout comme de vos casques de protection. Vos chaussures de chantier ne sont également pas à oublier.

Quelle lame devriez-vous prioriser ?

En ce qui concerne la lame, sachez que les grandes marques vous proposeront de diverses tailles comme types. Votre choix jouera sur le succès de vos découpes, mais également sur la taille et la profondeur de ces dernières, sans oublier le volet sécurité.

De façon générale, les lames les plus conseillées sont celles comportant entre 10 et 48 dents, car elles sont tous terrains. Avec celles-ci, vous pourrez profiter de la bonne vitesse de votre appareil. Par rapport à la qualité, sachez qu’il serait mieux d’investir dans une lame élaborée en diamant qui s’avère le matériau le plus robuste.

Aussi, si votre budget vous le permet, optez pour des lames multi matériaux que vous retrouverez sur le marché. Avec ces types de lames, vous n’aurez plus besoin de procéder au démontage et au montage de votre matériel à chaque instant que vous ne souhaitez pas travailler sur du bois. Vous pouvez lire ce comparatif sur les scies circulaires pour avoir idée des meilleurs disponibles sur le marché.

La taille de votre scie circulaire : laquelle choisir ?

Une scie circulaire sur table peut se scinder en plusieurs catégories en fonction des modèles et des marques. Généralement, se focaliser sur la taille de la table pour réaliser le premier filtre est l’option principale. En effet, la table doit pouvoir offrir une intégration aisée de votre garage. Vous pouvez opter pour l’investissement dans une petite table de travail. Assurez-vous cependant de ne pas être obligé de monter le guide sur cette dernière lors de la découpe des planches de bois voire d’autres types de matériaux.

Par ailleurs, il est recommandé d’opter pour des scies disposant d’un support machine qui offre la possibilité de démontage. Ainsi, vous aurez la possibilité de disposer en plus d’une scie portative, mais aussi d’installer d’autres genres d’appareils de bricolage sur l’établi si vos attentes en sollicitent.

D’autre part, notez que la table de scie a une structure en bois et ses supports sont en métal. Elle peut aisément se poser à un endroit au sein de votre garage afin de vous offrir un environnement de travail adéquat. Pour faire usage d’une scie circulaire sur table, vous aurez besoin d’un niveau de concentration assez élevé tout en faisant preuve de délicatesse. N’oubliez jamais que les risques sont énormes et les accidents peuvent laisser de lourds impacts.

L’achat d’une scie circulaire sur table en se référant aux grandes enseignes

Même si les plateformes en ligne et en grande surface dédiées à la vente de matériels de bricolage se sont multipliées, assurez-vous toujours de vous procurer votre scie circulaire chez une enseigne de grande renommée. C’est ce qui vous garantira un produit d’une qualité optimale et un bon prix.

Ne vous référez pas juste à des tarifs juteux proposés par certains sites. Dans beaucoup de cas, vous serez appelé à changer la lame afin de réellement jouir de votre appareil.

Pose pavé autobloquant : différentes techniques
pose-paves-autobloquants

Les pavés autobloquants ont le vent en poupe depuis déjà quelques années pour habiller joliment les cours, les allées ou Read more

Comment enlever un joint en silicone
enlever-joint-silicone

Enlever des joints de silicone est bien souvent une tâche fastidieuse mais avec quelques conseils et quelques astuces, ce travail Read more

Isoler un parquet flottant, comment s’y prendre ?
pose-parquet-flottant

Si vous n’êtes pas un bricoleur affirmé, pour isoler un parquet flottant mieux vaut alors faire appel à de vrais Read more

Repeindre un meuble en bois : guide et astuces
peindre-meuble-bois

La récupération d'anciens meubles en bois, en leur donnant une nouvelle vie, un nouveau rafraîchissement grâce à un coup de Read more