Pose pavé autobloquant : différentes techniques

pose-paves-autobloquants

Les pavés autobloquants ont le vent en poupe depuis déjà quelques années pour habiller joliment les cours, les allées ou les terrasses des maisons. Ils peuvent offrir un très joli Design, ils sont économiques et faciles à poser, ils n’ont donc que des avantages !

Selon les variantes de pose, le rendu esthétique peut être vraiment original et très esthétique. Les coloris peuvent varier également et un duo de couleur peut aussi apporter beaucoup de charme à l’espace qui sera recouvert de ces pavés autobloquants. Pour tout connaître sur ce matériau, suivez le guide !

Un pavé autobloquant c’est quoi exactement ?

Destiné pour recouvrir des sols extérieurs, le pavé autobloquant se présente soit en pierre naturelle, en pierre reconstituée et aussi en béton, et c’est d’ailleurs ce dernier modèle qui reste le plus utilisé.

Le pavé autobloquant offre une structure très résistante, un support carrossable, une belle esthétique, et une facilité de pose. Par ailleurs, les pavés autobloquant s’entretiennent très facilement également. Le pavé autobloquant est comme la pièce d’un puzzle, il vient s’imbriquer dans un autre, ainsi les pavés s’emboîtent les uns dans les autres jusqu’à créer un beau revêtement de sol. Le pavé se pose généralement sur du sable, en tout cas sur un sol meuble et souple, cela ne nécessite donc pas une longue préparation de travaux. Par ailleurs, les pavés ne sont ni collés, ou scellés au sol, ainsi, il est possible de les changer si l’un d’eux est fendu ou présente un défaut. Il existe un large choix de pavés autobloquants, de différentes tailles, de différents coloris, de différentes épaisseurs, bien évidemment, pour un espace qui devra être carrossable, ce sont les pavés les plus imposants qui seront privilégiés.

On trouve des pavés en forme de I, en H, en S et en Z. D’autres parfois sont carrés ou rectangulaires.

Les caractéristiques du pavé autobloquant

Les pavés autobloquants sont très robustes, c’est pourquoi pour les plus imposants, il n’y a aucune difficulté pour qu’une voiture roule dessus.
Ce sont des matériaux parfaitement conçus pour tous les travaux extérieurs, ils ne craignent pas le gel, ils absorbent l’eau, ils se salissent peu, ils résistent donc très bien aux intempéries ou aléas climatiques.
La durée de vie d’un espace fait en pavés autobloquant est estimée à environ 50 ans, ainsi, le pavé autobloquant est très vite rentabilisé. Le pavé autobloquant présente aussi l’avantage de s’entretenir facilement, à l’aide d’un karcher, votre espace reste toujours propre. Parfois il pourra être nécessaire d’utiliser un produit anti-mousse, mais tout cela s’enlève rapidement sous la pression qui ne craint rien sur les pavés.
Le pavé autobloquant reste à prix raisonnable, il est donc possible de faire une terrasse, une cours ou une allée à faible coût.

Le pavé autobloquant a-t-il des inconvénients ?

Parmi les inconvénients du pavé autobloquant on peut déjà signaler les interstices qui laisse place parfois à la mauvaise herbe ou accumulation de poussières. Il faudra peut être désherber de temps en temps mais là-encore, avec d’un produit désherbant, cet inconvénient peut être mineur.

Ensuite, au fil du temps, il se peut que les pavés ternissent mais avec un bon entretien au moins une fois par an, cela permet de conserver plus longtemps l’aspect du pavé surtout si celui-ci est légèrement coloré.

Quel prix pour du pavé autobloquant ?

Le prix est variable et cela s’explique par la grande variété de ces matériaux. Bien évidemment, la superficie à couvrir compte également dans le prix, plus celle-ci est grande, plus il faudra de pavés. Le prix varie donc selon le fabricant, selon l’épaisseur, selon le matériau dans lequel il est fabriqué…Les plus chers sont ceux qui sont faits en pierre naturelle, ainsi le prix varie entre 10 à 30 euros le 32 hors pose. Si vous souhaitez faire appel à un professionnel, vous pouvez en contacter plusieurs pour des devis.

La pose par un professionnel, pour un beau rendu esthétique, car les poseurs professionnels disposent de toutes les techniques de pose et peuvent ainsi vous offrir des sols très originaux, revient environ à : entre 20 et 40 euros du m2 HT et hors fournitures.

Les différentes techniques de pose de pavés autobloquants

Selon la technique choisie, il convient de réunir le matériel nécessaire, et n’oubliez-pas, pour votre terrasse, allée ou cours, il vous faut faire une déclaration de travaux à la Mairie de votre lieu de résidence.

La technique sur lit de sable

Le sol de la surface à recouvrir est donc préparée et bien nivelée, généralement il convient de creuser sur 40 cm environ en veillant d’incliner la pente qui facilitera l’évacuation des eaux. Ensuite, il est préférable aussi de prévoir une sous-couche par-dessus laquelle sera déposé un textile géotextile, cela permet de stabiliser le terrain et limite la pousse des mauvaises herbes. Puis le sable est ajouté, bien lissé, pour que la pose se passe au mieux et au plus simple.

Pour travailler le pavé autobloquant, vous avez besoin d’un niveau et d’un maillet. Il se peut que certains pavés nécessitent d’être découpés légèrement. On pose ainsi les pavés en respectant le niveau et on les emboîtent les uns dans les autres en utilisant le maillet. Lorsque la surface est remplie, il faut donc passer à la finition, soit aux joints qui se font à l’aide du sable également. Cette finition se fait généralement 24 à 48 heures après la pose.

La technique pose sur une couche stabilisée

La couche stabilisée est recommandée si sur l’espace qui doit être recouvert de pavés, les passages sont fréquents, si le sol est très meuble.

Il faut tout naturellement que les pavés ne bougent pas. Globalement ici, on parle donc d’une couche de mortier mise entre la sous-couche et le film géotextile, ensuite la technique reste la même pour poser les pavés.

Les effets Pavés autobloquants

Il est possible de réaliser de jolis effets visuels, des sols bicolores en choisissant des pavés légèrement colorés.

Les pavés en forme de “I” sont très utilisés, ils s’emboîtent bien et le principe de la pose est vite assimilé, ils donnent un bel effet visuel. Il est possible de poser ses pavés en quinconce comme on peut le faire avec des briques. Les pavés en pierre naturelle, souvent carrés, offrent ainsi un revêtement à l’aspect plus rustique. Des poses en diagonales peuvent aussi être envisagées mais elles nécessitent souvent plus d’attention, un temps de travail plus long, de même quelques découpes nécessaires, mais l’effet esthétique est au rendez-vous !

Conclusion

Voilà, vous savez tout sur le pavé autobloquant et tous ses avantages. Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix, selon le budget disponible et vous lancer au travail.

Bien évidemment, des professionnels restent à votre service pour faire ce travail à votre place, et pour vous garantir ainsi d’une très belle entrée, agréable allée, belle terrasse ou sublime cours…

Comment enlever un joint en silicone
enlever-joint-silicone

Enlever des joints de silicone est bien souvent une tâche fastidieuse mais avec quelques conseils et quelques astuces, ce travail Read more

Déboucher une canalisation : méthodes et produits
canalisation-bouchee

Il arrive toujours un moment où il faut déboucher une canalisation. Ce n’est pas rare, le plus souvent, dans la Read more

Réparer une fissure sur un plafond béton
fissure-plafond-beton

Quand une structure commence à s’affaiblir, il n’est pas rare de constater alors la présence de fissures sur un plafond Read more

Isoler un parquet flottant, comment s’y prendre ?
pose-parquet-flottant

Si vous n’êtes pas un bricoleur affirmé, pour isoler un parquet flottant mieux vaut alors faire appel à de vrais Read more